Nos actualités !

Le nouveau Lycée

Depuis 2018, la réforme du lycée se met progressivement en place. Elle a pour but de simplifier l’examen du baccalauréat et de prendre en compte le contrôle continu. Objectif : valoriser les efforts que vous fournissez tout au long de l’année.

  • Jusqu’en 2018, les lycéens passaient entre 8 et 12 épreuves lors de l’examen du bac. La réforme simplifie celui-ci et valorise les résultats obtenus tout au long de l’année à travers le contrôle continu. Désormais, il existe 1 épreuve anticipée en première et 4 épreuves en terminale.
  • L’objectif est de faciliter la préparation de l’examen en permettant de l’obtenir progressivement. Par ailleurs, votre travail fourni pendant deux ans est pris en compte : tout ne se joue plus uniquement lors de la semaine du bac.
  • Enfin, en choisissant vos enseignements de spécialité dès la classe de première, vous prenez en main votre orientation et accordez une place de choix à ce qui vous plaît et vous motive.

Qu’est-ce qui change dans cette réforme du lycée ?

  • Dès votre rentrée en classe de seconde, vous allez passer un « test numérique de positionnement » pour identifier vos acquis et vos besoins en langue française et en mathématiques.
  • À raison de 16 heures environ par semaine en première et 15h30 en terminale, vous suivrez tous les mêmes enseignements communs (français en première seulement, philosophie en terminale seulement, histoire-géographie, enseignement moral et civique, deux langues vivantes, éducation physique et sportive, enseignement scientifique).
  • Vous avez l’année de seconde pour choisir, avec l’aide des personnels pédagogiques, les spécialités ou « options » que vous ajouterez à ce tronc commun : 3 en première (4 heures chacun) puis 2 en terminale (6 heures chacun).
  • Ainsi, les séries et les appellations littéraire (bac L), économique et social (bas ES) et scientifique (bac S) disparaissent.
  • Le résultat du baccalauréat sera la somme de trois évaluations : 10 % pour la prise en compte des bulletins de première et de terminale + 30 % pour les épreuves du contrôle continu + 60 % pour les épreuves de terminale.

Réforme du lycée et choix des spécialités

Afin d’approfondir les disciplines dans lesquelles vous êtes à l’aise et préparer votre orientation, vous choisirez trois spécialités parmi 13 en première et en conserverez 2 en terminale. NB: il n’est pas possible de choisir deux spécialités artistiques ou bien en encore 2 spécialités de langue de l’antiquité.

  • Histoire des arts
  • Cinéma audiovisuel
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues, littératures et cultures étrangères: anglais
  • Langues, littératures et cultures étrangères: anglais monde contemporain
  • Sciences économiques et sociales
  • Littérature, langue et cultures de l’antiquité: Latin
  • Littérature, langue et cultures de l’antiquité: Grec
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • Physique-chimie
  • Sciences de la vie et de la Terre.

FOCUS SUR…

La classe de secondeLa classe de Premère généraleLa classe de TerminaleLa série S2TMD

Le nouveaux baccalauréat

Le contrôle continu : 40% de la note finale

40% de la note du baccalauréat évaluent les enseignements obligatoires ne faisant pas l’objet d’épreuves terminales. En complément, l’élève peut ajouter des enseignements optionnels pour compléter son parcours. Ces options ne font pas l’objet d’épreuves terminales. Les notes retenues au baccalauréat sont alors calculées à partir des résultats obtenus en classe pendant les deux années du cycle terminal: première et terminale

Les élèves font valoir leurs moyennes annuelles, établies à partir des moyennes trimestrielles ou semestrielles de l’élève sur le cycle terminal, dans les enseignements concernés :

  • Enseignement de spécialité suivi uniquement en classe de première
  • Histoire-géographie, enseignement scientifique, langue vivante A, langue vivante B et enseignement moral et civique (classes de première et de terminale)
  • Enseignements optionnels

En éducation physique et sportive, la note retenue au titre du contrôle continu est la moyenne des notes obtenues dans le cadre du contrôle en cours de formation (CCF).

Les épreuves finales : 60% de la note finale

Chaque lycéen présente une épreuve anticipée écrite et orale de français en fin de première. En classe de terminale, il présente quatre épreuves finales :

  • Deux épreuves écrites portent sur les enseignements de spécialité choisis par le candidat.
  • Une épreuve écrite de philosophie : pour tous, ce choix correspond à une tradition française et à la nécessité de conforter l’esprit critique dans la formation des jeunes générations.
  • Un oral d’une durée de 20 minutes préparé tout au long du cycle terminal : savoir s’exprimer dans un français correct est essentiel pour les études, pour la vie personnelle et professionnelle. Parce que l’aisance à l’oral constitue un marqueur social, il convient justement d’offrir à tous les élèves l’acquisition de cette compétence. L’épreuve orale repose sur la présentation d’un projet préparé dès la classe de première par l’élève.

Plus d'actualités

échange avec le lycée Pierre de Coubertin de Tabor

échange avec le lycée Pierre de Coubertin de Tabor

Comme tous les deux ans, on a entendu parler tchèque entre les murs du lycée. Du samedi 13 au vendredi 19 avril, 37 élèves de la section histoire des arts de niveau seconde et première ont accueilli leurs correspondants de République Tchèque dans le cadre de l’échange...

lire plus
Opération « Anti gaspi » à Poinca

Opération « Anti gaspi » à Poinca

N’en perds pas une miette, finis ton assiette Sensibilisation au gaspillage et pesée des aliments jetés Après avoir participé à un jeu-débat sur l’alimentation, 3 classes de 1ère ont appris que, selon le GIEC, 25 à 30% de la production de nourriture est gaspillée...

lire plus