Nos actualités !

Le réalisateur Jean-Pierre Jeunet revient à Poincaré et vient à la rencontre des élèves de CAV et de TMD
Posté le 11 décembre 2023

Qui ne connaît pas au moins un film de Jean-Pierre Jeunet ? Avec Caro, il a réalisé Delicatessen et La Cité des enfants perdus. Seul, il mettra en scène Alien Resurrection à Hollywood, avant Le Fabuleux Destin D’Amélie Poulain et Un Long Dimanche de fiançailles. Mais qui sait qu’il a été élève au lycée Poincaré ? C’est l’association « Un Artiste à l’école », représentée par Louise Devaux, qui a permis ce retour au lycée pour l’un et cette rencontre avec un grand nom du cinéma pour les autres.

© Photo Cédric Jacquot

Mercredi 6 décembre, c’est avec la musique de son adaptation du roman de Japrisot que les élèves de la série S2TMD l’ont accueilli et cueilli, le surprenant par quelques minutes inaugurales de ciné-concert, l’orchestre reprenant la musique du compositeur Angelo Badalamenti, avec Etienne Gégout à la baguette. La bande-son a été assurée par les danseurs de Première qui ont recréé les bruitages d’ambiance, de la boue dans les tranchées aux sons du passé des personnages, pour leur vie d’avant la guerre. Et même émotion pour le final sur le thème de Mathilde, avec Lilas-Rose qui a prêté sa voix à l’héroïne incarnée par Audrey Tautou, pendant qu’Aliocha faisait parler Manech (Gaspard Ulliel dans le film).

© Louise Devaux / Un Artiste à l’école

Entre temps, des questions sur différentes entrées thématiques que les élèves de CAV avaient préparées, à partir de leurs connaissances des films de Jean-Pierre Jeunet qu’ils ont étudiés pendant plusieurs semaines jusqu’à tenter de cerner le « style Jeunet », vaste mystère autour de ce réalisateur qui a su maintenir un haut niveau d’exigence esthétique, tout en séduisant un large public.

© Photo Cédric Jacquot
© Photo Cédric Jacquot

Diego et Antoine ont joué à la guitare une célèbre musique d’Amélie Poulain, ce qui a suscité des questions sur la collaboration avec des compositeurs dans l’œuvre de Jean-Pierre Jeunet. Quand Olivier a repris au synthé un air de La Cité des enfants perdus, cela a été l’occasion d’évoquer la bande de fidèles avec lesquels le cinéaste a eu plaisir à travailler. Grand moment quand l’orchestre a proposé sa version de la fameuse séquence rythmique du métronome et grincements de Delicatessen (sous la direction de Lauriane), ce qui a amené les élèves de CAV a posé des questions sur ses choix esthétiques. Enfin, Ambre a repris au cor « La Mort d’Ase » de Peer Gynt, que Mathilde joue au tuba dans Un Long Dimanche de fiançailles, et la rencontre s’est achevée sur les thèmes des films de Jeunet, et sur ses futurs projets.

© Photo Louise Devaux / Un Artiste à l’école

Un temps fort dans la vie du lycée pour les 150 élèves présents, entre échanges avec le réalisateur et intermèdes musicaux d’une qualité remarquable, ce qui a été souligné par l’invité qui ne s’attendait pas à un tel accueil. C’est bien simple, il s’est dit prêt à revenir la semaine prochaine… « Un beau mercredi de fiançailles » entre les élèves de Poincaré et le réalisateur ?

Plus d'actualités

Ciné-débat: Le génie des arbres

Ciné-débat: Le génie des arbres

La salle Fayolle était comble pour participer au ciné-débat autour du film documentaire « le génie des arbres ». Les échanges avec deux scientifiques de l’INRAE ont permis de prolonger la réflexion autour de ces super-héros que sont les arbres :→ Francis Martin, l’un...

lire plus
Dans la peau d’un chercheur

Dans la peau d’un chercheur

Des élèves de 2nde ont choisi de s’inscrire à ce stage pour devenir pendant 3 jours de vrais chercheurs. En effet, ces 32 élèves ont pu effectuer toutes les étapes de la démarche de recherche (observation sur le terrain, questionnement, prélèvements d’échantillons de...

lire plus